SHARE THIS PAGE

Ce 12 juillet 2016, aux Quartiers Généraux de GVTC, GVTC a organisé une rencontre avec deux membres du personnel du Centre d’Excellence sur la Biodiversité & Gestion des Ressources Naturelles de l’Université du Rwanda (CoEB). Madame Beth Kaplin, Directrice a.i. du Centre et Madame Jeannette Batamuliza, Assistante de la Directrice, étaient invitées par GVTC afin de partager avec GVTC l’expérience de leur centre qui collabore avec d’autres noyaux pour assurer une gestion durable de la riche biodiversité dans la région.

Dans son mot de circonstance, Dr Georges Muamba Tshibasu, Secrétaire Exécutif de GVTC, a souhaité la bienvenue aux visiteurs venus de l’Université du Rwanda, tout en mentionnant que GVTC est actuellement en train de mettre sur pied son propre centre d’excellence afin de s’assurer que les responsabilités et roles lui confiés par les trois Etats partenaires sont bien remplis. Entre autres responsabilités, il a noté que GVTC a mandat de produire, analyse et partager l’information entre les parties prenantes, chercheurs, pour une conservation durable des ressources naturelles et de la biodiversité dans le Paysage du Grand Virunga. Le Secrétaire Exécutif a bouclé son intervention en souhaitant une collaboration et un partenariat fructueux entre GVTC et CoEB pour échanger l’expérience et l’expertise en matière de mise en œuvre du centre d’excellence en vue d’une conservation durable dans le Paysage du Grand Virunga.

Mr Benjamin Musole Nyange, Analyste d’information à GVTC, a pris le relais pour expliquer aux visiteurs de GVTC, le contenu du Centre d’excellence que GVTC est en train de mettre en place. Aussi a-t-il focalisé l’attention sur les differentes étapes ou phases déjà achevées quant à ce, afin de s’assurer que les parties prenantes, les chercheurs et autres partenaires de la conservation tireront profit de ce centre d’excellence qui est supposé devenir un centre de collecte, d’analyse et de partage d’information.

Dans son intervention, Mr James Byamukama, le Chargé de Programme à GVTC, a présenté le lien entre le rapport annuel sur le statut de la conservation dans le Paysage du Grand Virunga et le centre d’excellence dans le but de promouvoir le monitoring et la conservation des espèces-clés dans le paysage.

Madame Beth Kaplin, Directrice a.i. de CoEB, a quant à elle, expliqué le fonctionnement du CoEB qui travaille en collaboration avec le Ministère de l’Education du Rwanda, avec RDB, REMA et autres noyaux impliqués dans la gestion des ressources naturelles et la conservation de la biodiversité. Madame Beth Kaplin a rappelé qu’il existe plusieurs centres d’excellence dans la région mais chaque institution devrait savoir exactement quelle sorte de centre d’excellence dont elle a besoin et pour quelle finalité. Aussi a-t-elle mis un accent sur les recherches conduites par les institutions académiques afin d’alimenter le centre d’excellence en termes de collecte de données, analyse et partage d’information. Elle a conclu ses propos en encourageant l’initiative de GVTC de vouloir mettre sur pied un centre d’excellence et a accepté la collaboration entre CoEB et GVTC, dès lors que GVTC sera probablement l’un des noyaux de CoEB.

Aussi faut-il rappeler que GVTC collabore avec des institutions académiques et de recherche dans les trois pays membres en vue de la mise en œuvre des programmes et interventions pour le développement durable et l’amélioration des conditions de vie des populations vivant le long des aires protégées dans le Paysage du Grand Virunga.

GVTC Communication Service.