Media Center

Home | Media Center

DOCUMENTS

  • Trilateral Memorandum of understanding...

    File size: 2.1 Mo

  • Transboundary Core Secretariat - Ten year...

    File size: 665 ko

  • Protocole d’entente trilatéral entre l’UWA,...

    File size: 2.1 Mo

Atelier de validation des résultats d’études hydrologiques dans le Paysage du Grand Virunga

Du 28 au 29juillet 2015, un atelier de deux jours a été organisé par GVTC (la Collaboration Transfrontalière du Grand Virunga) à Stipphotel de Rubavu(Rwanda). Les mots de bienvenue ont été prononcés par Mr Abel Musana, en Responsable du Département de Recherche & Monitoring au Parc National des Volcans(Rwanda) suivi par Dr Georges Muamba Tshibasu, Secrétaire Exécutif de GVTC. Financièrement appuyée par le Royaume des Pays-Bas, cette étude avait été conduite sur le terrain par trois institutions de recherche issues de trois pays membres de la Collaboration Transfrontalière et coordonnée par GVTC. L’Institut pour la Conservation des Forêts Tropicales(Uganda), l’INES-Ruhengeri (Rwanda) et l’Observatoire Vulcanologique de Goma (OVG/RDC) sont les trois institutions qui ont menée cette étude d’importance capitale visant à dresser un état des lieux des ressources en eau dans le Paysage du Grand Virunga et suggérer par la suite des méthodes requises pour améliorer à la fois la quantité et la qualité de l’eau qui est en train d’être actuellement distribuée aux communautés locales riveraines des aires protégées.

Les participants ayant pris part à cet atelier provenaient du Rwanda, de l’Uganda et de la RDC, sélectionnés notamment parmi les Autorités des Aires Protégées, les experts gouvernementaux en charge de la gestion de l’eau et autres ressources naturelles, les experts en hydrologie, les membres du Secrétariat Exécutif de GVTC, les membres du staff de l’Ambassade des Pays-Bas basée à Kigali qui avait financièrement appuyé cette étude de recherche. C’est dans ce cadre que Mr Gaspard Ndagijimana, Yan Vlaar et Luca Peters, respectivement Conseiller, 1er Secrétaire en charge des Programmes relatifs à l’eau et Stagiaire à l’Ambassade des Pays-Bas à Kigali ont pris part à cet atelier de validation des résultats de recherche hydrologique.

L’atelier de validation des résultats de recherche a porté sur la présentation du contexte général du Paysage de Grand Virunga ainsi que l’échange d’expérience sur les besoins d’une telle étude et cela a été magistralement expliqué aux participants par Mr James Byamukama, Chef des Programmes au sein de GVTC.

Cette étude avait été motivée par des objectifs spécifiques, y compris et pas limités à ceux : (1) déterminer le drainage principal ; (2)déterminer les régimes et caractères des courants et zones humides ;(3)déterminer la répartition des formations hydrologiques principales ;(4)déterminer le régime foncier et les systèmes d’exploitation foncière en vigueur ;(5) déterminer les types de peuplement ; (6) déterminer le niveau de protection des sources d’eau principales ; (7) déterminer les défis relatifs aux sources d’eau ; (8) identifier les inondations qui menacent le Paysage du Grand Virunga et suggérer des mesures visant à réduire cette menace ; (9) déterminer l’approvisionnement en eau en établissant à la fois quantité et la qualité des potentielles sources d’eau ; (10)déterminer la demande en eau en établissant un état de la population totale qui doit être servie par chaque source d’approvisionnement et les exigences en matière de flux environnementaux, un accent particulier devant être mis sur les besoins en eau pour les animaux, l’agriculture et l’énergie ; (11) identifier tous les acteurs-clés (détenteurs d’enjeux) impliqués dans la gestion des ressources en eau et leur interventions spécifiques dans et aux alentours des aires protégées.

Les résultats de l’étude hydrologique ont été présentés aux participants, partagés et discutés avec eux avant de mettre sur pied trois équipes de travail mandatées pour formuler des recommandations à soumettre à GVTC dans le but d’harmoniser les résultats de cette recherche et les faire correspondre aux Termes de référence de ladite étude ; monter comment ces résultats devraient être rationnellement utilisés ; comment compléter et achever cette étude ; montrer quels sont les axes prioritaires et comme impliquer davantage les interlocuteurs locaux et régionaux dans le processus d’approvisionnement en eau.

Les participants ont échangé sur les rôles spécifiques des interlocuteurs et acteurs-clés dans les trois pays en termes de gestion des ressources en eau, selon les besoins des communautés locales en mettant en exergue le fait que les responsabilités premières incombent au gouvernement appuyé dans ces initiatives par des intervenants privés. Les institutions publiques et privées impliquées dans la gestion des ressources en eau ont été identifiées aussi bien que leurs responsabilités, les zones couvertes et les limites de leurs interventions.

Un paquet de recommandations a été présenté à GVTC par les participants, à l’issue de leurs travaux en carrefour, et ces dernières aideront GVTC pour compléter cette recherche, déterminer l’approche de suivi ainsi que les critères pour dresser une liste des priorités.

Au terme de cet atelier de deux jours visant la validation des résultats de recherche hydrologique, des mots de remerciement et de clôture ont été prononcés par Mr Yan Vlaar, 1er Secrétaire à l’Ambassade des Pays-Bas et Mr. Fidele Ruzigandekwe, Secrétaire Exécutif adjoint de GVTC en charge des Programmes.

GVTC Communication Service

À propos de GVTC

La Collaboration transfrontalière du Grand Virunga est un cadre de gestion stratégique, transfrontalière et collaborative du paysage du Grand Virunga

              

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des nouvelles et des mises à jour.

Informations de contact

Nyarutarama Road, Nyarutarma
PO Box 6626, Kigali, Rwanda
Téléphone: +(250) 252-580-429
Mobile +(250) 788-573-965
Email info@greatervirunga.org
Site web: www.greatervirunga.org

© Copyright GVTC, Tous droits réservés 2017.