Media Center

Home | Media Center

DOCUMENTS

  • Trilateral Memorandum of understanding...

    File size: 2.1 Mo

  • Transboundary Core Secretariat - Ten year...

    File size: 665 ko

  • Protocole d’entente trilatéral entre l’UWA,...

    File size: 2.1 Mo

Deuxième réunion du Comité Technique Régional sur le renforcement de la loi

Ce lundi 20juin 2016, la Collaboration Transfrontalière du Grand Virunga (GVTC) tient sa deuxième réunion du Comité Technique Régional de Renforcement de la loi pour une meilleure protection des aires protégées partagées par le Rwanda, la RDC et l’Uganda. Cette réunion cruciale pour la conservation des ressources naturelles du Paysage du Grand Virunga qui se tient à l’Hôtel La Palme de Musanze (Rwanda) réunit les chefs de parcs du Rwanda, de l’Uganda et de la RDC, notamment le Parc National du Virunga.

Cette réunion qui en principe se tient deux fois par an a, pour objectif global de partager l’information entre les parties prenantes au regard de la situation générale relative aux activités illégales dans le Paysage du Grand Virunga et l’application des mesures de renforcement de la loi visant à réduire les incidences des activités illégales et de crime contre la faune.

A l’issue de cette réunion qui durera deux jours, les résultats ci-dessous sont vivement attendus ; (1) une mise à jour sur la situation relative aux activités illégales et le crime contre la faune dans le PGV ;(2)une discussion sur les mesures de renforcement de la loi qui doivent être décrites dans un plan d’action compréhensible ; (3) un engagement de chaque participant pour jouer des rôles-clés afin de réduire l’actuelle tendance des activités illégales dans les aires protégées ;(3) une information supplémentaire ou spécifique pour l’harmonisation des lois sur la faune ;(4) et la finalisation du Premier Rapport Annuel sur l’état de la conservation.

Il sied de noter qu’à cette réunion, les institutions étatiques de trois pays dont l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), Rwanda Development Board(RDB) et Uganda Wildlife Authority sont représentées. Le Programme International de Conservation de gorille (IGCP) est également représentée, car, en fait, c’est cette Institution qui autrefois avait initié la collaboration transfrontalière entre les trois pays.

Au terme d’un tour de table au cours duquel les participants se sont présentés en présentant leurs instituions, le Chargé des Programmes de GVTC, Mr James Byamukama, facilitateur de la réunion, a donné l’occasion au Secrétaire Exécutif de GVTC, Dr Georges Muamba Tshibasu, qui a souhaité la bienvenue à tous les participants tout en remerciant Dieu qui a permis aux participants de se rencontrer une année et demi plus tard. Aussi a-t-il remercié PICG(IGCP) qui avait initié cette collaboration transfrontalière, car, a-t-il souligné, il faut toujours rendre hommage à ceux qui ont commencé cette initiative qui a fait qu’aujourd’hui GVTC et ses partenaires sont devenus ce qu’ils sont. Dr Georges Muamba Tshibasu a félicité les conservateurs chefs de site, de trois pays pour leurs efforts et engagement, sans leur amour pour la conservation, car sans eux, il n’y a pas de collaboration transfrontalière. Ce sont des citoyens qui travaillent pour la conservation, des fois au prix des sacrifices et des risques. Votre réunion est parmi les plus importantes parce que c’est elle qui traduit réellement en acte la collaboration transfrontalière. Et ce genre de réunion nous permet de communiquer entre conservateurs, apprendre de nos erreurs, profiter des expériences des autres, de la manière dont les défis sont surmontés dans la région.

Avant de clore son propos, le Secrétaire Exécutif a rappelé que GVTC s’était donné comme objectif la signature du Traité par les trois pays et cela est actuellement chose faite. Au stade actuel, le processus de ratification du traité est en cours et la collaboration transfrontalière est plus que jamais renforcée par la signature du Traité. Et dans ce cadre, étant donné que le besoin d’harmoniser les lois et les politiques de conservation dans l’espace du PGV se fait de plus en plus sentir, GVTC a initié une étude quant à cela, en collectant des données sur cette matière dans les trois pays. Le Conseiller juridique de GVTC en fera un exposé demain afin de montrer les résultats préliminaires sur lesquels on est déjà parvenu.

Sur ce mot, la facilitateur de la réunion a invité les participants à la relecture et adoption du procès-verbal de la première réunion du comité technique régional sur le renforcement de la loi, tenu du 3 au 4 mars 2014, à Rubavu, au Rwanda.
Cette réunion se poursuivra demain, avec une phase cruciale, au cours de laquelle les chefs de parcs du Rwanda, de l’Uganda et de la RDC, présenteront le rapport annuel sur l’état de la conservation et partageront leurs expériences et mises à jour sur la conservation dans leurs entités et pays respectifs. Cette réunion sera clôturée par une visite de terrain des activités mises en œuvre par GVTC dans la région et le donateur de GVTC, l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Kigali (Rwanda) y sera représentée.

GVTC Communication Service.

À propos de GVTC

La Collaboration transfrontalière du Grand Virunga est un cadre de gestion stratégique, transfrontalière et collaborative du paysage du Grand Virunga

              

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des nouvelles et des mises à jour.

Informations de contact

Nyarutarama Road, Nyarutarma
PO Box 6626, Kigali, Rwanda
Téléphone: +(250) 252-580-429
Mobile +(250) 788-573-965
Email info@greatervirunga.org
Site web: www.greatervirunga.org

© Copyright GVTC, Tous droits réservés 2017.