Media Center

Home | Media Center

DOCUMENTS

  • Trilateral Memorandum of understanding...

    File size: 2.1 Mo

  • Transboundary Core Secretariat - Ten year...

    File size: 665 ko

  • Protocole d’entente trilatéral entre l’UWA,...

    File size: 2.1 Mo

ATELIER DE VALIDATION DU PROJET WATER4VIRUNGA EN PREPARATION

Du 10 au 11 août 2016, GVTC organise un atelier de validation du Projet Water4Virunga en préparation, à l’Hôtel Lake Kivu View Serena de Rubavu (Rwanda). Des participants venus de diverses institutions étatiques, non-gouvernementales, institutions de recherches, etc. de trois pays sont venus échanger leurs expériences en matière de gestion de l’eau et apporter ainsi leurs contributions à la finalisation du projet Water4Virunga en préparation

L’objectif global de Water4Virunga consiste à contribuer à la stabilité de la région grâce à l’amélioration de la sécurité humaine et une croissance inclusive. Aussi Water4Virunga a-t-il pour ambition de transformer les conflits en augmentant l’accès à l’eau et par l’amélioration de la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga, en fournissant des services de qualité et à travers le dialogue. Quant à la méthodologie, Water4Virunga procédera par la facilitation du dialogue et la collaboration entre parties prenantes, aux niveaux administratifs requis, afin de prendre conjointement des décisions pour le financement et la mise en œuvre des projets d’eau, obtenir des accords avec les chaines ou services d’eau en compétition.

Water4Virunga sera financé par le Gouvernement des Pays-Bas et mis en œuvre par un consortium d’acteurs sous la coordination et la supervision de GVTC qui dispose déjà d’une expertise dans les domaines d’études hydrologiques conduites dans le Massif du Virunga, grâce à l’appui financier et technique de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas.

En effet, le draft du projet a été ébauché dans le cadre d’un partenariat formé sous forme de consortium ( « MDF Training & Consultancy (Global), de Wegeingen University and Research », Witteven + Boss et le Programme International de Conservation de Gorille (PICG)) . Ce projet est basé sur un concept qui a évolué au cours de neuf derniers mois à travers des discussions entre les membres du consortium et autres partenaires potentiels dont les agences-clés gouvernementales et non gouvernementales qui sont activement impliquées dans la gestion des ressources naturelles et la résolution des conflits, aussi bien que les organisations communautaires dans la région. Les partenaires de mise en œuvre des projets de GVTC sont aussi conviés à ces assises ainsi que l’Ambassade des Pays-Bas à Kigali(Rwanda) qui actuellement appuie financièrement un projet triennal de GVTC « Conserver le Grand Virunga ».

Les participants sont invités à s’exprimer sur la manière dont ils envisagent la coopération avec Water4Virunga dans la perspective holistique des objectifs, approches et des activités.

Dr Georges Muamba Tshibasu, Secrétaire Exécutif de GVTC, a remercié les participants pour avoir accepté de prendre part active aux travaux de cet atelier focalisé sur la validation d’un vaste et important projet « Water4Virunga ». Aussi a-t-il rappelé la pertinence de cet atelier focalisé sur la problématique de l’eau dont la disponibilité (en qualité et en quantité), accès plus ou moins facile, se présentent comme un enjeu stratégique majeure dans la région et méritent une particulière attention de nos trois Etats(RDC, Rwanda & Uganda) ainsi que des partenaires au développement. Selon Dr Georges Muamba, « l’eau est un élément fondamental pour la vie humaine, pour la faune et l’élevage domestique, la forêt, les écosystèmes dont les servi ces sont essentiels à la vie de l’homme, à la vie sur terre tout court ».

Le Secrétaire Exécutif de GVTC a rappelé que les études et observations conduites par GVTC dans le Grand Massif du Virunga démontrent à suffisance qu’il se pose réellement un problème de disponibilité de l’eau de l’eau en termes de qualité, de quantité, d’accès équitable par les populations riveraines aux aires protégées , avec un impact négatif sur l’hygiène, la santé, la sécurité de la famille, de la femme, de la jeune fille, la fertilisation des sols, la protection des écosystèmes. Et ce tableau est aggravé par la forte densité des populations dans certaines parties de la région, la pauvreté des populations, la gouvernance insuffisante des ressources naturelles, les inégalités sociales, et bien plus, le changement climatique, qui sont une réalité aujourd’hui.

Selon Dr Georges Muamba Tshibasu, ces assises offrent un cadre approprié, non seulement pour soulever les questions essentielles en rapport avec cet enjeu stratégique et vital mais aussi de manière concertée, explorer et adopter un schéma de solutions appropriées à cette menace à la sécurité et à la stabilité de la région. C’est ici l’occasion de saluer l’initiative combien louable des Pays-Bas, pour son encadrement technique et son appui financier qui permettent la tenue des présentes assises.

De son côté, Mr. Ian Vlaar, 1er Secrétaire d’Ambassade des Pays-Bas à Kigali, a rappelé qu’il ya plus d’un an, il a été décidé que le programme régional des Pays-Bas sera principalement concentré sur les aspects qui ont un lieu avec des interventions qui pourraient contribuer à la stabilisation de la région. Le programme est coordonné à partir de l’Ambassade des Pays-Bas à Kigali et a comme composantes l’eau, la sécurité alimentaire, la santé reproductive et les droits humains, la justice, les règles de loi, etc.

Tous les programmes régionaux devraient avoir des liens clairs avec la stabilisation et voilà pourquoi le Massif du Virunga a été sélectionné étant donné qu’il s’est avéré que l’eau est un élément, entre autres, qui contribue au conflit mais aussi une opportunité susceptible de contribuer à la réduction de ces conflits. C’est sous ces termes que le 1er Secrétaire d’Ambassade a retracé les contours et le focus de Projet Water4Virunga.

Ces deux interventions ont été suivies par la présentation des participants et leurs institutions, GVTC étant présentée par Mr. James Byamukama, en charge des Programmes.

Madame Anna Behm Masozera, Directrice de PICG, a briefé les participants sur le bien-fondé du projet Water4Virunga en montrant comment (1) l’eau peut améliorer la qualité de vie ; (2) l’eau peut rassembler les peuples ; et comment (3) l’eau peut transformer les conflits et contribuer à la stabilité régionale. Ces opportunités de l’eau en matière stabilisation de la région ont été enrichies par un bref exposé de Mr Wellard Makambo, Chargé des Programmes de PICG, focalisé sur l’état de la question que pose le problème d’eau dans le Massif du Virunga partagé par la RDC, le Rwanda et l’Uganda.

GVTC Communication Service

À propos de GVTC

La Collaboration transfrontalière du Grand Virunga est un cadre de gestion stratégique, transfrontalière et collaborative du paysage du Grand Virunga

              

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des nouvelles et des mises à jour.

Informations de contact

Nyarutarama Road, Nyarutarma
PO Box 6626, Kigali, Rwanda
Téléphone: +(250) 252-580-429
Mobile +(250) 788-573-965
Email info@greatervirunga.org
Site web: www.greatervirunga.org

© Copyright GVTC, Tous droits réservés 2017.