Media Center

Home | Media Center

DOCUMENTS

  • Trilateral Memorandum of understanding...

    File size: 2.1 Mo

  • Transboundary Core Secretariat - Ten year...

    File size: 665 ko

  • Protocole d’entente trilatéral entre l’UWA,...

    File size: 2.1 Mo

Atelier d’échange public sur les résultats de recherche hydrologique dans le Paysage du Grand Virunga

Comme annoncé sur le site web de GVTC, l’échange public sur les résultats de recherche hydrologique conduite dans le Paysage du Grand Virunga par des chercheurs de la RDC, de l’Uganda et du Rwanda a été organisé à l’Hôtel Gorilla Lake Kivu de Rubavu le 22 octobre 2015.

Cette recherche (étude) avait été conduite par trois Institutions de recherche qui sont notamment Institute of Tropical Forest Conservation (ITFC) de Mbarara University en Uganda, Institut d’Enseignement Supérieur de Ruhengeri (INES) et l’Observatoire Vulcanologique de Goma (OVG) en RDC. GVTC avait sponsorisé cette étude sur base d’un financement reçu du Gouvernement du Royaume des Pays-Bas pour la mise en œuvre du Plan Stratégique (de GVTC) faisant ressortir la mission de cette organisation intergouvernementale : Une conservation durable de la biodiversité dans le Grand Virunga pour un développement socioéconomique à long terme au travers d’une gestion collaborative transfrontalière.

Sous cet angle, deux études de recherche étaient conduites sous le projet « le renforcement de la sécurité environnementale et des moyens d’existence dans le Paysage du Grand Virunga à travers un appui à une gestion intégrée de l’eau, une contribution accrue du tourisme au développement communautaire, la réduction des impacts négatifs de l’exploration du gaz et du pétrole et de la collaboration transfrontalière ».

Les participants conviés à cet atelier d’échange et de partage des résultats de la recherche hydrologique étaient des parties prenantes venues de trois pays membres de la Collaboration transfrontalière : leaders des organisations locales et internationales, agents et cadres de l’administration publique, autorités des aires protégées, etc. Une délégation de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas basée à Kigali était conduite par Mr. Yan Vlaar, Premier Secrétaire de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas en charge des Programmes d’Eau et Mr. Gaspard Ndagijimana, Conseiller Régional en matière des Programmes Terre & Eau a pris part aux travaux et participé au débat.

Le mot de bienvenue a été prononcé par Mr Télesphore Ngoga, Analyste de la Conservation Transfrontalière venu de l’Agence Rwandaise de Développement (RDB). Il a présenté les chaleureuses salutations de Madame Belise Kariza, la nouvelle Cheffe du Département du Tourisme à RDB et Présidente du Conseil d’Administration de GVTC et qui n’a pas pu prendre part à cet atelier à la suite d’un programme très chargé relatif à la collaboration internationale.

Le Secrétaire Exécutif de GVTC, Dr Georges Muamba Tshibasu, a accueilli les participants et exprimé toute la gratitude de GVTC à l’endroit du Gouvernement des Pays-Bas pour ce financement combien utile dont GVTC a bénéficié de sa part pour financer ces études hydrologiques dans le Paysage du Grand Virunga, visant à faciliter par-là l’accès à l’eau pour les communautés locales et améliorer ainsi leurs conditions de vie.

Dans sa présentation, Mr James Byamukama, Chef de Programmes de GVTC, a attiré l’attention des participants sur les objectifs principaux de cet atelier, portant sur le partage des résultats de l’étude avec différentes parties prenantes en vue d’une gestion adaptée. Aussi a-t-il rappelé les retombées de l’atelier quant à l’élaboration d’une voie à suivre dans l’utilisation et la mise en œuvre des résultats de ces études hydrologiques.

Les chefs d’équipes de recherche ont présenté aux participants les principaux résultats de leurs recherches en mettant en exergue les dimensions spatiales couvertes par l’étude, les méthodes utilisées, les résultats des enquêtes socioéconomiques, les risques relatifs à l’érosion (avec le modèle GIS), les résultats sur la disponibilité des ressources d’eau ainsi que les recommandations.

Le gros des résultats de ces recherches ont fait état des impacts négatifs de la rareté d’eau qui est aussi l’une des causes de manque d’accès à l’éducation dès lors que les enfants sont obligés d’aller puiser de l’eau et que pour ce faire, ils parcourent des kilomètres et pendant plusieurs heures. En plus, les enfants et les femmes fournissent la grande partie de la main d’œuvre en matière d’approvisionnement en eau pour les ménages et à cause de cela, ils sont plus affectés par la rareté d’eau dans leurs communautés.

Au terme des discussions, les participants ont exprimé leur satisfaction et Mr. Yan Vlaar a rappelé que le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas continuera à appuyer GVTC pour la mise en œuvre des projets d’eau dans le Paysage du Grand Virunga. Le Premier Secrétaire de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas a exhorté les parties prenantes à ne pas garder ces résultats de recherches hydrologiques dans les tiroirs mais plutôt les mettre à profit pour l’amélioration des conditions de vie des communautés vivant dans le Paysage du Grand Virunga.

GVTC Communication Service
visiter http://www.greatervirunga.org/spip.php?rubrique3

À propos de GVTC

La Collaboration transfrontalière du Grand Virunga est un cadre de gestion stratégique, transfrontalière et collaborative du paysage du Grand Virunga

              

Inscription à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir des nouvelles et des mises à jour.

Informations de contact

Nyarutarama Road, Nyarutarma
PO Box 6626, Kigali, Rwanda
Téléphone: +(250) 252-580-429
Mobile +(250) 788-573-965
Email info@greatervirunga.org
Site web: www.greatervirunga.org

© Copyright GVTC, Tous droits réservés 2017.